15 médailles pour la France classée 9è : beau bilan pour ces premiers JOJ !

Les Premiers Jeux de la Jeunesse se sont clôturés le jeudi 26 août après 12 jours de compétitions et d’activités culturelles et éducatives.

La France aura su faire de belles performances en arrachant deux nouvelles, et dernières, médailles le mercredi 25 août. La première d’or récompensait le parcours flamboyant de Tony Yoka, boxeur de la catégorie +91kg. La seconde, de bronze, récompensait l’équipe de France de handball pour ses belles performances contre le Brésil.

Au total, la France aura remporté 15 médailles : 6 médailles d’or, 2 d’argent et 7 de bronze ce qui la classe à la fin de ces Jeux à la 9ème position dans le classement international derrière la Hongrie (8ème). (Les trois premières nations étant dans l’ordre : La Chine, la Russie, la Corée du Sud).

Pour récompenser les athlètes de leurs belles performances et fêter la fin des ces JOJ, la délégation française organisait le jeudi 26 août une réception à laquelle M. Olivier Guyonvarch, chargé d’affaires a. i. près l’Ambassade de France à Singapour était convié. Ce fut l’occasion pour M. Guyonvarch de féliciter les athlètes pour leur esprit d’équipe, leur cohésion et leur beau parcours sportif mais aussi de congratuler, un à un, les médaillés de l’équipe de France.

Cette réception rassemblait les 66 jeunes athlètes français, le CNOSF dont le chef de mission M. Jean-Louis Boujon, M. Alain Dubois, Président de la Fédération Française de Tennis de Table, M. Michel Gadal, Directeur Technique National de la Fédération Française de Tennis de Table et les champions olympiques français M. Jackson Richardson (Champion Olympique de Handball) et M. Antoine Dénériaz (Champion Olympique de ski alpin).

JPEG
M. Jean-Louis Boujon

JPEG

Les jeunes athlètes français étaient tous ravis de pouvoir participer aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse, et par la même « d’entrer dans l’histoire », comme l’a rappelé, non sans émotion, Jean-Louis Boujon lors de son discours.

C’est par exemple le cas du jeune athlète Vincent Jeanningros, dans la discipline du tir au pistolet, qui avait bien cru ne pas être du voyage, et qui aura finalement arraché sa qualification lors de très bons résultats aux derniers championnats du monde.
Pour autant, galvanisé par « l’effet jeu », il dit ne pas vraiment avoir ressenti de pression particulière lors de la compétition, la semaine de préparation après le repérage lui ayant permis de prendre ses marques et d’arriver serein le jour J, également mis en de bonnes conditions par l’organisation des Jeux.

JPEG
Vincent Jeanningros

Une organisation qui aura agréablement surpris les jeunes handballeurs Théophile Causse et Hugo Descat de la même manière, eux qui ne s’attendaient pas à ce que cela soit « aussi grand, aussi bien organisé, que ce soit sur et en dehors du terrain, avec notamment le travail des bénévoles ».

JPEG
Théophile Causse et Hugo Descat

L’enthousiasme des Singapouriens, qui se sont pris au jeu pour aller supporter athlètes de tous pays, aura sûrement permis d’apporter un supplément d’âme et contribué au bon déroulement de l’événement.

Tous ont insisté sur la fierté de porter le maillot français et surtout de faire partie d’une réelle « équipe olympique », qui a su créer un esprit de groupe en rassemblant athlètes de toutes disciplines, ce que Théophile résume en disant que « la première chose qui comptait, c’était de prendre du plaisir, de garder en tête que le mot d’ordre était l’esprit des Jeux Olympiques, et qu’on était tous là aussi pour s’aider, s’encourager les uns les autres », en insistant également sur le fait que tous étaient « d’abord là pour le jeu ».

Vincent quant à lui, très professionnel, a su mettre de côté les enjeux qui dépassaient le cadre technique pour mieux se préparer aux épreuves, mais a avoué ensuite être heureux de porter les couleurs de la France une fois « en dehors », dans une discipline, le pistolet à 10m, où il était son seul représentant.

Pour Antoine Dénériaz, ancien champion olympique de descente aux JO de Turin en 2006 et présent dans l’entourage des jeunes athlètes français, ces jeux auront été l’occasion pour eux d’engranger de l’expérience et de se confronter pour la première fois à l’ambiance olympique. « D’ordinaire, ajoute-t-il, quand on participe aux JO, c’est la consécration de la carrière, et on arrive la première fois avec une certaine pression ». « Ces jeux leur ont permis de s’avoir à quoi s’attendre ».

Une expérience qui sera pleine pour certains jeunes, passé de la désillusion d’une défaite à la joie de la victoire, comme les handballeurs. « On n’a raté qu’un seul match, en demi-finale », déplore Théophile, « surtout que quand on voit la finale, on sent qu’on avait vraiment les moyens de faire mieux dans ce tournoi ».
Mais ils repartiront toutefois « sur les bons moments » ajoute-t-il, comme celui d’avoir ramené une médaille de bronze à la France.

Même sons de cloche chez Vincent, qui se souviendra aussi de la ville, « de ce qu’elle est la nuit », et qui l’avait déjà intrigué alors qu’il suivait, en grand amateur, le grand prix nocturne de F1.

L’occasion donc pour tous d’avoir un aperçu de ce que sont des Jeux Olympiques et de repartir avec une réelle motivation pour tenter de participer aux « vrais » un jour…

Palmarès français pour ces premiers JOJ :

OR

Mathilde Cini – Natation, 200m dos F – 19 août

Medhy Metella
– Natation, 100m nage libre M – 20 août

Anna Santamans
– 50m Nage libre F – 20 août

Aurélie Chaboudez –Athlétisme, 400m haies F – 23 août

Alexia Sedykh
– Athlétisme, lancer de marteau F – 23 août

Tony Yoka – Boxe, super-lourd (+91kg) M – 25 août

ARGENT

Ganesh Pedurand, Thomas Rabeisen, Jordan Coehlho, Medhy Metella – Natation, relais 4x100m 4 nages M – 18 août

Sokhna Gallé
– Athlétisme, triple saut F – 23 août

BRONZE

Anna Santamans – Natation, 50m papillon F – 18 août

Noémie Kober – Aviron, skiff F – 18 août

Medhy Metella, Anna Santamans, Mathilde Cini, Jordan Coelho – Natation, 4x100m 4 nages mixte – 18 août

Samantha Silvestri – Taekwondo, catégorie -63Kg F – 18 août

Faïza Taoussara – Taekwondo, catégorie +63Kg F – 19 août

Simon Gauzy – Tennis Table, individuel H – 23 août

Dernière modification : 30/08/2010

Haut de page