Amanda Leong, danseuse, invitée au Festival de Châteauroux

Amanda Leong, jeune danseuse singapourienne qui fait ses études à NUS, a été invitée par l’Ambassade de France au Festival International de Danse-Chant-Comédie de Châteauroux (8-22 août), dans le cadre des Rencontres Internationales des Jeunes proposées par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes. Revenue de France, elle nous raconte, en français dans le texte, ses impressions :

« Le stage Festival International de Danse-Chant-Comédie de Châteauroux a été pour moi une expérience merveilleuse. Ce fut non seulement un programme bien organisé : la grande variété de danse et la facilité de se déplacer d’un cours à autre - mais aussi une très bonne chance de s’imprégner de la culture française : les gens que l’on côtoyait tous les jours, la nourriture à la cafétéria ou le style de vie à Châteauroux. Je suis reconnaissante pour cette expérience qui m’a ouvert les yeux à une culture tout à fait unique et charmante.

JPEG

Ce qui m’intéressait le plus pendant ce stage était non seulement le fait de danser dans un pays étranger, mais aussi de vivre cette expérience ensemble avec des participants internationaux. C’était très touchant de voir l’effort collectif de la ville de Châteauroux qui se donnait beaucoup de peine pour que ce festival soit un succès. Tout le monde, du maire de Châteauroux, aux organisateurs du festival et y compris certains habitants qui ont aidé avec les repas et les infrastructures, travaillaient avec enthousiasme. Cette coopération est un témoignage de la camaraderie et de l’intimité de cette ville, qui, quoique petite, peut être fière.

En dehors des cours, j’ai passé un très bon moment au spectacle "Jazzing Flamenco" qui a eu lieu le 16 août. Ce fut un mélange impeccable de flamenco et de moderne classique, avec un bon mélange de style. L’excellence technique des danseurs et leur passion étaient une très grande source d’inspiration et d’apprentissage pour moi.

Ce stage n’a duré que de 2 semaines, mais j’y ai beaucoup appris. J’ai non seulement pu améliorer ma spécialité dans la danse classique, mais également élargir ma connaissance sur beaucoup d’autres styles, tout en même temps, m’enrichir sur d’autres cultures. Les cours de Flamenco m’ont permis de découvrir la culture espagnole, la danse africaine m’a ouvert les yeux sur les cultures de l’Afrique et le Hip Hop et les claquettes m’ont fait découvrir les Etats-Unis sous un autre angle.

Ce stage m’a aussi encouragée à perfectionner mon français dans une atmosphère chaleureuse. L’interaction avec les autres participants m’a permis d’améliorer ma compétence interpersonnelle et ma connaissance culturelle, ce qui me sera très utile car j’aspire à me lancer dans une carrière de relations internationales. J’ai passé un très bon séjour en compagnie de Français très sympas qui viennent d’autres régions, de Provence et de Paris. Je voudrai remercier Mme Maud Toledano de m’avoir recommandée, l’Ambassade de France à Singapour et le MAEE pour m’avoir choisie et financé le stage, l’association DARC, les profs de danse, ainsi que tous mes amis internationaux qui ont rendu cette expérience si inoubliable. »

Dernière modification : 22/09/2010

Haut de page