Cinq médailles d’or pour la France !

Mathilde Cini a décroché, jeudi 19 août, la première médaille d’or dans l’épreuve de 50 m dos (natation). De son côté, Faïza Taoussara a obtenu la médaille de bronze en Taekwondo (+63kg).

Mathilde Cini en or

Mathilde Cini a décroché, jeudi 19 août, la première médaille d’or de l’équipe de France olympique lors de ces premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse. Mathilde Cini, qui avait réalisé le meilleur temps des demi-finales, a mené la course de bout en bout. Elle s’impose en 29’19, devant Daryna Zevina (UKR, 29’34) et Alexandra Papusha (RUS, 29’51). Avec le relais 4x100 NL mixte, Mathilde avait déjà ramené la première médaille, de bronze, à la France.

JPEG
Mathilde Cini

Le taekwondo ramène deux médailles de Singapour

En taekwondo (catégorie +63kg), Faïza Taoussara a connu une cruelle désillusion. Elle avait le potentiel, mais n’a pas réussi à rentrer dans sa compétition. Particulièrement remontée à son arrivée à Singapour, Faïza a peu à peu perdu de son influx. Mercredi, la veille de son entrée en lice, après avoir suivi les combats de la médaillée de bronze Samantha Silvestri, Faïza avouait sa lassitude. Le temps était long, l’attente usante. Quand, la semaine passée, Faïza avait hâte d’en découdre, mercredi, elle semblait avoir hâte d’en finir.

Dès son tour préliminaire, Faïza se trouvait en difficulté face à la Taïwanaise Lin. Menée 3 à 2 à une minute de la fin du 3ème tiers-temps, Faïza se reconcentrait pour l’emporter 3-4 au final. Sa demi-finale l’opposait à la Mexicaine Acosta. Là encore, l’entame de match était à son désavantage. Menée 3-0 à l’issue du premier tiers, elle revenait peu à peu et les deux filles terminaient à égalité 7-7. Le temps additionnel ne les départageait pas et c’est à la décision arbitrale que s’est jouée cette demi-finale. Faïza est éliminée. La décision est irrévocable. Et justifiée, d’après son entraineur, Mehdi Bensafi, effondré, en larmes. Faïza sait masquer ses fragilités sous une apparente indifférence. Un quart d’heure de défaillance, et la page semble tournée. Il ressort néanmoins de ces JOJ un souvenir amer qu’elle partagera avec Mehdi et la satisfaction d’avoir pleinement séduit un public français très présent dans les tribunes. Inconnue il y a encore une semaine, elle bénéficiait d’un soutien nombreux et inconditionnel.

Deux Nouvelles Médailles D’or Pour La Natation

Deux nouvelles médailles d’or pour la natation française avec les titres obtenus, vendredi 20 août, par Anna Santamans sur 50m nage libre et par Medhy Metella sur 100m nage libre :

- Anna Santamans décroche l’or du 50m nage libre dans un temps de 25’40. A la centième de seconde près, Anna touche en même temps que la Chinoise Tang. Partie en ligne n°4, Anna avait pris un départ légèrement meilleur que Tang (0,63 contre 0,74) et a semblé mener la course d’un souffle de bout en bout. Ses amis de l’équipe de France ont d’ailleurs cru à une médaille en solo, jusqu’à ce que le tableau d’affichage annonce la victoire ex-aequo des deux nageuses. Peu importe, l’or est au bout !

JPEG
Anna Santamans

- Médaille d’or enfin pour Medhy Metella au 100m nage libre sous les yeux de Jacques Rogge, président du CIO.

JPEG
Medhy Metella

Avec 6 médailles dont 3 en or, le bilan de la natation française lors de ces JOJ est excellent.

Dernières Minutes

Quatre médailles ont été décrochées, lundi 23 août, par :

- Aurélie Chaboudez : Médaille d’or en 400m haies

- Alexia Sedykh : Médaille d’or au lancer de marteau

- Sokhna Gallé : Médaille d’argent en triple saut

- Simon Gauzy : Médaille de bronze en tennis de table

JPEG
Aurélie Chaboudez

Il y a deux records de France, en 400m haies F (58’’41) pour Aurélie, et en 2000 steeple F (6’51’’05) pour Nina Habold qui remporte la finale B.

La France a donc gagné pour le moment 13 médailles, et se place en 9ème position dans le classement international.

Dernière modification : 24/08/2010

Haut de page