Conditions d’importation d’animaux domestiques à Singapour

Le 29 avril 2009, l’Autorité de Singapour chargée du secteur agroalimentaire et des affaires vétérinaires (AVA : Agri-Food and Veterinary Authority) a modifié ses exigences relatives à l’importation de carnivores à Singapour.

Jusqu’en 2009, seuls les chiens et chats en provenance de quatre pays, à savoir l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni et l’Irlande, étaient exemptés des exigences de quarantaine de l’AVA. Les chiens et chats en provenance de tous les autres pays devaient être vaccinés contre la rage à leur arrivée à Singapour et être soumis à une quarantaine de 30 jours.

Depuis le 1er janvier 2010, les nouvelles conditions pour l’importation de chiens et de chats distinguent quatre catégories de pays, au lieu des deux catégories précédentes :
-  catégorie A (pays historiquement indemnes de rage) ;
-  catégorie B (pays présentant un risque négligeable de rage) ;
-  catégorie C (pays présentant un risque maîtrisé à l’égard de la rage ou ayant une faible incidence de cette maladie) ;
-  catégorie D (autres pays).

A l’exception des pays classés dans la catégorie A, tous les pays sont soumis à une nouvelle exigence de réalisation de tests sérologiques avant export.

La France a été classée en catégorie C, au regard des critères sanitaires retenus par l’AVA, au même titre que l’Autriche, la Belgique, le Canada, l’Espagne, les Etats-Unis et les Pays-Bas.

En conséquence, les démarches préalables à l’exportation sont désormais les suivantes :

ActionDélai avant exportationRemarques
Identification électronique
Réservation d’une place dans la station de quarantaine au minimum 2 mois
Licence d’importation à obtenir auprès de l’AVA 30 jours
Vaccinations autres que rage au moins 14 jours chiens : maladie de Carré, hépatite infectieuse canine
parvovirose canine

chats : calicivirus félin, rhinotrachéite féline, panleucopénie féline, Chlamydophila felis
Traitement contre les parasites externes (puces et tiques) entre 2 et 10 jours
Traitement contre les parasites internes (nématodes et cestodes) dans les 4 jours précédant l’exportation
Certificat sanitaire entre 2 et 7 jours avant l’exportation selon le modèle de l’AVA (tout autre modèle de certificat sera refusé)
Catégorie C1
Vaccination antirabique -1e injection au moins 4 mois avant l’exportation et
- 2e injection au moins 1 mois après la première et au moins 1 mois avant l’exportation
Contrôle sérologie des anticorps rabiques - au moins 1 mois après la 1e vaccination
et
- dans les 6 mois avant l’exportation
Catégorie C2
Vaccination antirabique au minimum 3 mois avant l’exportation
Contrôle sérologie des anticorps rabiques - au moins 1 mois après la vaccination et
- dans les 6 mois avant l’exportation


A l’arrivée, une quarantaine obligatoire sera appliquée d’au moins :
- 10 jours pour les animaux ayant rempli les conditions associées à la catégorie C1
- 30 jours pour les animaux ayant rempli les conditions associées à la catégorie C2

Le recours à un transitaire local peut faciliter les démarches préalables à l’arrivée.

Pour télécharger la version bilingue du certificat sanitaire exigé par l’AVA, cliquer ici

Pour en savoir plus, consulter le site de l’AVA.

Dernière modification : 16/12/2010

Haut de page