Dossier historique : "Les Français à Singapour"

Pierre Loti en parle dans Pêcheur d’Islande. Segalen, Clemenceau, Cocteau, Malraux y ont séjourné, de même que l’Ile de Lumière, le navire-hôpital affrété par « Médecins sans frontières » pour porter secours aux boat people vietnamiens. Si la ville fondée par Raffles en 1819, fleuron de l’empire colonial britannique en Asie orientale puis cité-Etat indépendante, n’a jamais fait partie de l’aire francophone, des milliers de Français, illustres ou anonymes, y sont passés ou y ont vécu. Laissant leur marque et participant à l’histoire de Singapour.

C’est cette histoire que ce dossier « La France et les Français à Singapour » a pour ambition de documenter, d’illustrer, de raconter, de contribuer à écrire. L’Ambassade y prend sa part en accueillant sur son site Internet ce projet, par définition continûment évolutif. Mais c’est grâce aux contributions de tous ceux - Français, Singapouriens, résidant ici ou en France… - qui détiennent des fragments de cette mémoire, de cette histoire qu’elle pourra, brique par brique, se bâtir.

M. Maxime Pilon et Mme Danièle Weiler, respectivement professeur d’histoire et bibliothécaire-documentaliste au Lycée Français de Singapour, qui préparent un livre sur la communauté française de Singapour, ont bien voulu accepter d’assurer un conseil éditorial au profit de l’Ambassade dans l’élaboration de ce dossier. Il ne s’agit encore que d’un canevas, défini par le sommaire ci-dessous et qui sera enrichi au fur et à mesure de la progression de ce projet. Mais d’ores et déjà y figure, entre autres, l’article remarquable d’un historien, Matthieu Séguéla, sur le passage de Clémenceau à Singapour, en 1920.

JPEG - 59.9 ko
Georges Clemenceau au milieu de sa future avenue. (© Musée Clemenceau)

L’Ambassade invite donc tous ceux qui, à un titre ou un autre, ont en leur possession des documents – écrits, récits, gravures, photographies… - ou qui peuvent faire partager des souvenirs ou témoignages personnels, à apporter leur contribution en les faisant parvenir à l’adresse histoire@ambafrance-sg.org s’il s’agit d’éléments transmissibles par couriel, ou à l’adresse postale de l’Ambassade dans le cas contraire. Ces « briques » formeront la trame de cette histoire vécue des Français à Singapour qui reste à écrire.


Les Français à Singapour
Avant Raffles
le Singapour colonial
La présence française
La visite de Clémenceau
Français de passage
Les Français de Singapour
- Les Dames de Saint Maur et le CHIJ
- Le Père Jean-Marie Beurel (1813-1872)
La cité-Etat

Dernière modification : 20/06/2016

Haut de page