Recherche scientifique

Depuis une quinzaine d’années, à l’instar de l’essor de la recherche à Singapour, les relations franco-singapouriennes n’ont fait que s’accroître. Durant les dix dernières années, 4 Unités Mixtes Internationales (UMI), sur les six présentes en Asie du Sud-est, et un Laboratoire International Associé (LIA) ont été créés à Singapour.

Depuis 2014, le bureau régional pour l’ASEAN du CNRS est installé à Singapour, ce qui illustre l’importance de Singapour dans le paysage des coopérations scientifiques internationales.

• Unités Mixtes internationales (UMI)

UMI IPAL – Image Pervasive Access Lab

IPAL est un laboratoire de recherche bilatéral franco-singapourien créé en 1999, dans le domaine de l’indexation et la recherche d’images par le contenu, et l’analyse du traitement du signal. Il est devenu, en 2007, une Unité Mixte Internationale du CNRS et a renouvelé sa convention UMI pour quatre années supplémentaires en février 2011.

Ce laboratoire possède 6 partenaires différents : côté singapourien, NUS (National University of Singapore) et A*STAR (Agency for Science, Technology and Research), et côté français, le CNRS, l’Université Joseph Fourier (Grenoble), l’Institut Télécom et l’UPMC (Paris), ces deux derniers ayant rejoint IPAL en février 2011. IPAL travaille désormais dans les domaines de la compréhension des images médicales (équipe MIU – Medical Image Understanding) et dans l’assistance pour l’autonomie à domicile (équipe PAWAM – Pervasive Access & Wellness Management).

Pour en savoir plus : ipal.i2r.a-star.edu.sg

UMI CINTRA – CNRS International-NTU-Thalès Research Alliance

Le CNRS, Nanyang Technological University (NTU) de Singapour et Thalès ont créé une Unité Mixte Internationale (UMI) en octobre 2009, après une dizaine d’années de collaboration.

Les trois partenaires engagés dans cette UMI CINTRA sont complémentaires et concentrent leurs recherches autour des nano composants et nouvelles architectures de circuits associées pour dépasser les frontières technologiques actuelles. Ils développent ainsi de nouvelles technologies pour intégrer plus finement électronique et photonique afin de tirer avantage de leurs propriétés combinées et de répondre aux prochains défis technologiques en termes de communications, de calculateurs, de capteurs.

Pour en savoir plus : cintra.ntu.edu.sg

UMI BMC² - BioMechanics of Cellular Contacts Lab

Créée en 2014, dans la continuité du Laboratoire International Associé CAFS (Cell Adhesion France-Singapore), cette UMI est établie entre le CNRS et la National University of Singapore (NUS), pour le compte du Mechanobiology Institute of Singapore, un centre d’excellence financé par la National Research Foundation (NRF).

La mécanobiologie est l’étude de l’influence des forces mécaniques sur les réponses biologiques du niveau moléculaire au niveau tissulaire. Cette UMI se consacre à l’étude multidisciplinaire des mécanismes régulant les contacts cellulaires, du « mecanosensing », de l’établissement de la polarité cellulaire, des interactions « juxtacrines » et de la formation des jonctions cellule-cellule.

UMI Merlion MajuLAB

Anciennement connu en tant que LIA FSQL (France-Singapore Quantum Physics and Information Laboratory), cette UMI créée en 2014 implique quatre partenaires : le CNRS, l’université de Nice Sophia Antipolis, la National University of Singapore (NUS) et la Nanyang Technological University (NTU).

Ce laboratoire pluridisciplinaire mène des recherches sur la physique quantique, la physique des lasers, l’informatique quantique, les matériaux bidimensionnels et la matière molle par exemple.

• Laboratoire International Associé (LIA)

Depuis l’ouverture du Singapore Immunology Network (SIgN) d’A*STAR en 2008, pourvu d’un financement de €80 millions sur 5 ans, un axe fort s’est développé entre la France et Singapour dans le domaine de l’immunologie, notamment sous l’impulsion du Professeur Philippe Kourilsky, ancien directeur de l’institut.

En mai 2009, un laboratoire international associé (LIA) sur l’immunothérapie du paludisme a été signé avec l’INSERM, impliquant le groupe du Dr Laurent Rénia, l’unité Inserm U945 dirigée par le Dr Dominique Mazier et l’Université Pierre et Marie Curie. En 2014, la nomination du Dr Laurent Rénia comme Directeur Exécutif est venue conforter les relations bilatérales.

Pour en savoir plus : www.a-star.edu.sg/sign

SONDRA (Supélec ONERA NUS DSO Research Alliance) est un laboratoire conjoint créé en 2004 et impliquant l’ONERA, Supélec (Ecole Supérieure d’Electricité - France), la National University of Singapore (NUS) et DSO, une agence singapourienne de recherche sur les systèmes de défense. Ce laboratoire, basé en France, travaille principalement sur les concepts avancés d’électromagnétisme et les radars.

Pour en savoir plus : www.supelec.fr/sondra/

Il existe également de nombreux accords de recherche et échanges informels entre la France et Singapour. On estime que plus d’une centaine de chercheurs français sont actuellement présents dans la Cité-Etat et ont ainsi décidé de faire une partie de leur carrière scientifique à Singapour, un nombre qui va croissant depuis des années.

Pour en savoir plus : cliquer ici.

Dernière modification : 23/10/2014

Haut de page