Visite d’une délégation du lycée Magendie de Bordeaux dans le cadre d’un programme d’échange avec le MOELC.

Le MOELC a été fondé en 1978 et a permis aux étudiants singapouriens d’apprendre une troisième langue, en plus de leur langue maternelle et de l’anglais. C’est lors d’un accord franco-singapourien passé en 1980, visant à promouvoir la coopération culturelle, scientifique et technique entre les deux pays, que le gouvernement français a parrainé un programme d’échange annuel avec des lycées français, pour 15 à 25 étudiants singapouriens étudiant au MOELC. Ce programme d’échange a pour objectif de mettre les étudiants en condition d’immersion totale, de leur permettre d’améliorer leurs compétences en langue, et d’apprécier l’environnement authentique dans lequel ils évoluent durant la totalité de leur séjour.

JPEG

L’un des objectifs des étudiants français qui viennent à Singapour est d’apprendre le mandarin et d’être exposés à la culture chinoise. Des leçons en mandarin sont dispensées par des professeurs du MOELC tout au long de leur séjour. Chaque étudiant français séjourne dans la famille d’accueil de son correspondant et se rend à l’école de son correspondant pour y suivre les cours de la journée. Les étudiants français visitent également les lieux historiques et touristiques de Singapour tels que la Grande Roue de Singapour (Singapore Flyer), les quartiers chinois et indien, le parc zoologique, les jardins botaniques, l’ile de Sentosa, etc.

Actuellement, deux lycées français sont partenaires de ce programme, le Lycée La Fontaine de Paris, et le Lycée Magendie de Bordeaux, qui envoient des élèves à Singapour en alternance un an sur deux. Parallèlement, les étudiants singapouriens du MOELC partent en alternance à Paris et Bordeaux ; 15 élèves ont séjourné à Paris dans le cadre de ce programme d’échange en novembre/décembre 2012.

Dernière modification : 02/08/2016

Haut de page